FICHIT

Je m'inscris

The Westminster abbey

0/5 (0 note(s))
Note donnée : aucune
Origine et caractéristiques
L'abbaye fut fondée par le roi Edouard le confesseur, et consacrée le 28 décembre 1065. Sa construction débute au XIIIe siècle, pendant le règne d'Henry III. Elle se termine au XVIe siècle. L'abbaye se situe dans le district nommé "Cité de Westminster". Il est l'un des édifices religieux les plus célèbres de Londres. C'est le lieu de sépulture d'une partie des rois et reines d'Angleterre et aussi des hommes et des femmes célèbres. La grande majorité des couronnements des monarques anglais a eu lieu dans cette abbaye. Depuis Guillaume le Conquérant, tous les rois d'Angleterre, puis du Royaume-Uni sont couronnés dans l'abbatiale, à l'exception d'Édouard V et d'Édouard VIII.

Jusqu'en 1996, elle était accompagnée de la Pierre du destin (ou pierre de Scone) qui était placée sous le siège et servait autrefois lors du couronnement des rois d'Écosse. Cette dernière est, depuis cette date, exposée au château d'Édimbourg. La façade de l'édifice fut réalisée à cette époque par Nicholas Hawksmoor. Elle présente deux grandes tours symétriques de style gothique.

L'abbatiale a un plan en croix latine, mais elle a subi plusieurs transformations au cours des siècles ; l'ajout de la Lady Chapel l'agrandit considérablement vers l'est au XVIe siècle.

La salle capitulaire, située à quelques mètres au sud de l’église, date de 1248-1253 et abrite des fresques du XVe siècle. C'est une salle octogonale d'un diamètre de 18 m présentant des voûtes à liernes et à tiercerons retombant sur un pilier central à 8 colonnettes en marbre de Purbeck. Ses murs sont en partie recouverts de peintures médiévales.

Origine du nom :
Westminster signifie « abbaye de l'ouest » car celle-ci se situait à l'ouest de la City. En ancien français, l'abbaye de Westminster se nommait Ouestmoustier (latin monasterium).

Elle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985.

Fiche créée le 13/11/2016 par B Birol   vue 15 fois.