FICHIT

Je m'inscris

Les thés anglais

0/5 (0 note(s))
Note donnée : aucune
English breakfast - Earl grey - Darjeeling
1. English Breakfast :
Il existe plusieurs sortes de thés dont le plus connu est sans doute la variété English Breakfast, thé noir dont l'origine est attribuée à un homme prénommé Drysdale qui a servi au château d'Edimbourg un mélange de thés qu'il a simplement nommé Breakfast. Le concept s'installe rapidement en Angleterre où la boisson est très appréciée. Au XIXe siècle, adopté par la reine Victoria, très popularisé surtout dans les Tea Houses de Londres où le nom " Breakfast " se voit ajouter l'adjectif English, il devient le thé le plus célèbre d'Angleterre. On le sert généralement pur, mais il se boit également avec du lait ou du citron, on le boit aussi parfois glacé. Il existe également l'Irish Breakfast Tea, mélange à base d'Assam Tea et d'autres thés noirs, que les Irlandais dégustent avec beaucoup de sucre et du lait tiède.

2. Earl grey :
Certains disent que la variété Earl Grey doit son nom à Charles Grey, Premier ministre du roi William IV, qui aurait rapporté la recette de l'un de ses voyages diplomatiques en Chine. D'autres affirment qu'il n'y aurait jamais mis les pieds et que même la recette à partir d'un mélange de thé noir et d'huile de bergamote serait fausse, étant en fait à base de thé noir indien et sri-lankais. C'est en tout cas le second thé le plus apprécié au monde et, c'est la compagnie Twinings qui a commercialisé le premier Earl Grey en Grande-Bretagne.

3. Darjeeling :
Ville de l'Etat indien du Bengale-occidental, c'est également une région montagneuse particulièrement connue pour son thé, variété de thé noir très appréciée en Angleterre, au goût unique, très subtil. S'il se déguste volontiers en fin d'après-midi, servi nature ou avec du citron mais jamais avec du lait, il faut savoir que la contrefaçon de l'appellation Darjeeling existe, posant de sérieux problèmes sur le marché du thé. En effet, la consommation mondiale du Darjeeling est évaluée à 40 000 tonnes chaque année, alors que la production est estimée à seulement 11 000 tonnes.

Fiche créée le 15/11/2016 par B Birol   vue 29 fois.